Il était une fois la révolution

Il était une fois la révolution 1971

COMMENTAIRES

Un chef d'oeuvre à la Sergio Leone qui, comme d'habitude, flanque une décharge émotionnelle monstrueuse. Amitié, vengeance, trahison, humour...tout y est.
Un enchainement de scènes cultes : le pont, le flashback du pub, le final...
Des acteurs qui jouent fabuleusement bien. Le tout bercé par Ennio Morricone.
6/5

un film complet avec des révolutionnaires, des collaborateurs et des opportunistes

Western/guerre avec ses longueurs et ses raccordements parfois étranges. Culte.

Mouais, j'aime bien l'amitié qui se lie au fur et à mesure du film et l'excellent jeu d'acteurs mais je trouve le film assez vide dans l'ensemble, à voir une fois sans + rien à voir avec la trilogie du dollar...

Comme le bon, la brute et le truand : super. 4/5

Chef d'oeuvre

Un film de guerre mythique empruntant les chemins du western, un duo d'acteurs énorme (Coburn-Steiger), une BO magnifique, un Sergio intime éloquent... d'la bombe !, pardon, d'la dynamite !

Meilleur que "Pour une Poignée de Dollars" mais je le met à la même place que ".. Et pour quelques dollars de plus" et juste derrière "Le Bon, la Brute et le Truand".
James Coburn est génial, mais Rod Steiger ne démérite pas lui non plus, sans oublier une mise en scène et une ambiance dont Leone a le secret et une BO encore une fois splendide.
5/5

Le Meilleur film de Léone, une balance entre la virilité d'il était une fois dans l'Ouest et la mélancolie d'Il était une fois en Amérique qui donne cette merveille traitant la nostalgie et l'amitié.

Un excellent film !

J'ai passé un super moment !

Les acteurs et La BO sont énormes !

4.5/5

chef d'oeuvre total comme tous les Leone...tourné en Espagne (sous Franco donc volontairement engagé)retour sur lesz lieux du tournage en 2014 sur mon blog..

http://lieuxdetournages.ove...

Un énorme chef d'oeuvre (et je n'emploie pas ce mot à la légère) parmi une filmographie quasi parfaite de Sergio Leone, d'ailleurs mon préféré du réalisateur. Et quelle bande son de Morricone ! Juste légendaire.
5/5

Un super western spaghetti signé Sergio Leone !!
4/5
De super acteurs drôles tout en gardant leur sérieux dans les moments critiques !!
Spoiler J'adore les passages avec la dynamite c est super !!
Un des meilleur western de tout les temps !!!!

Ce film est quand même un putain de chef d'oeuvre.

Pour ma part, je le trouve mieux que "II était une fois en Amérique" mais moins bien que "Il était une fois dans l'ouest". Je note celui-ci 4/5 et j'annonce que j'ai adoré la performance de Rod Steiger : il est vraiment excellent ! Cette trilogie des "Il était une fois ..." est vraiment bien mais j'ai une préférence pour celle du "dollar" qui comprend : "Pour une poignée de dollars", "Et pour quelques dollars de plus" et "Le bon, la brute et le truand".

Fait partie des 10 meilleurs western de tous les temps (a voir en version longue)

Un film clairement sous-coté, l'histoire est passionnante, c'est très bien écrit que ce soit le scénario, les dialogues ou les personnages et la mise en scène de Leone est originale et impeccable. Sans oublier la musique de Morricone et l'excellent James Coburn.

En anglais, "a fistul of dynamite" est un très bons films d'aventure, mais les anachronismes et quelques ellipses dans le scénario, le situe légèrement au-dessous de "Once upon a time in Far West". Si la BO romantique est inoubliable pour une majorité de spectateurs (je l'ai vu il y a 40 ans, je l'ai revu, mais jamais je n'ai oublié l'accompagnement musical, il me revient souvent en mémoire) que les flash back sont extraordinairement montés, rappelons que l'action se déroule en 1913. Or, les policiers Anglais en Irlande n'auraient sans doute pas eu de Enfield modèle 1932 comme fusils et James Coburn de MG modèle 1934 comme mitrailleuse Lourde. Il y a Pourtant des scènes grandioses, anthologiques, notamment, celle du Pont et le massacre du général Prussien en final, La Phrase clef du film :"Planque-toi connard", est devenue culte après la sortie de ce film.

1/ "si tu regarde la version longue tu verras très bien que c'est le chef de l'armée qui tue Sean Mallory "

Pour info : John et Sean sont la même personne. Tu as vu le film ? Ou tu n'a pas compris ce que je voulais dire avec ma question. Je t'explique : ce que je voulais dire c'est que la probabilité que John se fasse tuer par le chef de l'armée devant les yeux de Juan est à peu près la même que celle de gagner au loto. Mais bon ça reste du cinéma.

2/ "Qu'est ce qui me donne le droit de dire que la BO de Morricone est sans relief et désagréable" ?

On est en démocratie lucas b. On n'est pas obligé d'aimer parce que c'est Morricone et que c'est un grand compositeur. Les goûts musicaux ne se discutent pas. Désolé mais je n'ai pas accroché à cette BO.

Pour finir, je te signale que j'ai apporté mes arguments et mes explications quand au fait que j'ai été déçu par ce film. Toi tu m'incendie sans contre-argumenter.

J'ai eu une autre personne sur Allociné concernant le film Springbreakers (AnaelCinoch pour ne pas le citer). Je n'avais pas aimé Springbreakers, lui si. Il m'avait expliqué de A à Z pourquoi il avait aimé et adhéré, d'une manière très calme et et apaisé, sans démonter ceux qui n'avaient pas ressenti la même chose que lui. J'ai du coup (même si je n'ai pas le même avis que lui sur le film) un grand respect pour lui et cela m'a même permis de saisir quelques subtilités du film que je n'avais pas perçu.

Ta réponse ne m'a rien apporté malheureusement. Mis à part une profonde envie de me défendre face à cet acte lâche d'insulter de manière anonyme des gens sur un forum.

En attente d'une réponse constructive (en es tu capable ?) de ta part.

lucas b. :
Toi tu as adoré Il était une fois la révolution, mais moi moins. Si tout le monde avaient les mêmes goûts et les mêmes ressentiments, la vie serait chiante.

En plus, je dis bien dans mon commentaire que c'est la seule fois que je n'ai pas aimé la BO d'Ennio Morricone. Sinon j'ai toujours trouvé sa musique géniale. Et pour moi le duo Leone/Morricone est le must de tout les temps (à égalité avec Spielberg/Williams).

Et en plus je suis un fan absolu du Bon, la Brute et le truand (dans le top 10 des mes films préférés). Et j'adore également Et pour quelques dollars de plus, Mon nom est personne, Il était une fois en Amérique, Il était une fois dans l'ouest.

En comparaison à ces films cités ci dessus, je positionne (D'UN POINT DE VUE PERSONNEL) Il était une fois la révolution un cran en dessous.

Je suis décu qu'Alex Delarge me parle de cette manière. Comme quoi il s'est complètement remis de son traitement.

Loading...